Le DESCOPEM

Accueil DESCOPEM

Le DESCOPEM pour traiter les événements traumatisants

Le DESCOPEM, issu de l’EMDR, est une technique qui se base sur les mouvements oculaires, le tapping des mains et les stimulations sonores. Son objectif est de déprogrammer les impacts émotionnels d’un traumatisme vécu.

Le DESCOPEM comme thérapie

Cette thérapie douce et humaine traite rapidement les traumatismes, mais également les angoisses, les peurs et les phobies. Elle s’adresse tant aux adultes qu’aux enfants et adolescents. Le DESCOPEM est une thérapie brève. 2 ou 3 séances sont généralement suffisantes.

Le mécanisme de fonctionnement du DESCOPEM

Le DESCAPEM vise à débloquer les émotions négatives qui restent stockées dans le système nerveux. Ensuite, il aide le cerveau et le stimule pour retraiter l’expérience dont l’objectif de la “digérer”.

En effet, chaque être humain dispose naturellement d’un mécanisme de “digestion” des mauvaises expériences. Le système nerveux extrait, lorsque tout va bien, l’information utile et élimine ensuite les pensées, les émotions et l’activation physiologique inutiles afin de retrouver l’équilibre.

Toutefois, il nous arrive de rester « coincés » et bloquées dans nos émotions qui peuvent resurgir à n’importe quel moment. On a tendance à perdre le contrôle et on ne peut plus comprendre ce que nous ressentons. La technique DESCOPEM consiste à enlever ces blocages. Le souvenir n’est pas effacé, mais la réaction émotionnelle est désactivée.

Pour récapituler, le DESCOPEM est utile pour retrouver un état de paix et de sécurité en rapport au traumatisme traité.

Déroulement des séances du DESCOPEM
La thérapie se déroule en plusieurs phases :

  • En premier lieu, lors de la première séance, votre thérapeute Cindy Lefebvre va s’entretenir avec vous pour récolter des informations sur votre passé ainsi que sur votre état psychologique actuel et déterminer les problématiques à traiter.
  • Lors de la 2e séance, elle va vous placer dans un état de préparation pour favoriser un sentiment de contrôle. Ensuite, elle procèdera à l’évaluation pour mesurer l’émotion actuelle ressentie en sollicitant des images négatives.
  • Vient, par la suite, l’étape de désensibilisation. La thérapeute va vous demander de parler des images et des souvenirs perturbants, en effectuant, généralement, des mouvements oculaires. Elle va également vous demander si vous ressentez des sensations physiques particulières. La séance sera clôturée par des exercices d’imageries pour vous détendre et réévaluer les effets de la thérapie.

Une technique de thérapie puissante et douce

Mme Lefebvre s’est formée au DESCOPEM aussi pour : accouchements traumatisants et fausses couches, deuil périnatale, relations toxiques, violences obstétricales et violences sexuelles et conjugales.